Salomé
Zangerl soprano

Press

Place de L’Opera, Martin Toet, le 16 janvier 2017

« La soprano Salomé Zangerl interprète Damon […] avec un enthousiasme espiègle. »

 

Opéra Magazine, Nicolas Blanmont, mars 2017

« La virevoltante Salomé Zangerl en Damon »

 

Klassiek Centraal, Jacqueline Van Rooij, le 14 février 2017

« Une talentueuse Salomé Zangerl remarquée par son jeu d’actrice et sa présence sur scène. »

 

Theaterkrant, Henri Drost, le 16 janvier 2017

« Salomé Zangerl très convaincante dans le rôle de Damon »


La Liberté, Daniel Fattore, le 4 novembre 2016

« Et l'intervention de Damon, interprétée de manière volontaire par une Salomé Zangerl pleine de caractère, ne va pas attendrir Polyphème. »

 

Freiburger Nachrichten, Irmgard Lehmann, le 3 octobre 2016

« Eine kurze Pointe setzte ebenfalls die Freiburger Sopranistin Salomé Zangerl mit ihrer hellen, klaren Stimme. »

 

La Liberté, Maxime Grand, le 5 mars 2016

« Entre le drame joué et l'œuvre chantée poignent des échos sémantiques. Par exemple, ce tendre instant où la soprano Salomé Zangerl dessine avec légèreté les vocalises exaltant le côté suintant du Christ qui lave les cœurs, alors qu'elle initie à la danse le pro- fesseur enrouillé. »

 

Freiburger Nachrichten, Irmgard Lehmann, le 3 mars 2016

« Das galt auch für die Freiburger Sopranistin Salomé Zangerl und für die Mezzosopranistin Cassandre Stornetta, die ihre Parts mit federnder Leichtigkeit bewältigten. »

 

La Liberté, Daniel Fattore, le 11 janvier 2016

« Quant au trio de solistes, il est dominé par les aigus éclatants de la soprano Salomé Zangerl. »

 

La Liberté, Elisabeth Haas, le 24 avril 2015

« La compagnie Opéra Louise joue une œuvre contemporaine, Blanche-Neige de Marius Felix Lange. Portrait de la soprano fribourgeoise Salomé Zangerl, qui tient un rôle-titre loin des contes de fées »

(PDF)

 

La Gruyère, Laure Jacquier, le 28 décembre 2013

« A 23 ans, Salomé Zangerl n’en est pas à son premier opéra. Dans Le voyage dans la lune, elle interprète notamment un solo évoquant la découverte de l’amour par les habitantes de la lune. Un vrai délice, assure-t-elle. »

(PDF)

 

La Liberté, Benjamin Ilschner, le 13 novembre 2012

« De la baguette, Jean-Claude Kolly soigne l'équilibre et crée de l'espace pour les solos sensibles de Salomé Zangerl. »

 

La Liberté, Maeva Pleines, le 26 juillet 2012

« Incarnée par la soprano Salomé Zangerl, la malheureuse sorcière étonne par sa voix aux charmants aigus cristallins, qui contrastent avec la rusticité du personnage. Cette unique voix féminine se distingue élégamment des performances musicales masculines, moins convaincantes. »